Une agriculture végane, c'est possible ! Un chouette projet de ferme expérimentale à soutenir {L'escargot tranquille}

Publié le par Anna et Olivia

Une agriculture végane, c'est possible ! Un chouette projet de ferme expérimentale à soutenir {L'escargot tranquille}

Il y a quelques jours, nous avons reçu un mail de Gwendal et sa compagne Anaïs nous informant de leur projet de créer une micro-ferme végétale expérimentale en Mayenne, sur un terrain de 7000 m2 qu'ils occupent déjà (ils y ont installé notamment une yourte dans laquelle ils vivent !).
Avec Anna nous avons été touchées par leur projet dont nous souhaitons vous parler aujourd'hui.
Je vous remercie sincèrement par avance de nous lire jusqu'au bout, et si, comme nous, vous croyez en ce chouette projet expérimental végane, partagez au maximum l'info pour qu'il puisse prendre vie et avoir l'impact espéré :)

Je vais d'abord vous présenter brièvement le projet en question, appelé "L'escargot tranquille" ; ensuite je vais vous présenter ses initiateurs, Gwendal et Anaïs ; puis je vous indiquerai les liens du blog du projet et les moyens à notre/votre disposition pour les aider. 

Une agriculture végane, c'est possible ! Un chouette projet de ferme expérimentale à soutenir {L'escargot tranquille}

Le système agricole actuel a montré ses limites, nos agriculteurs français vivent une crise sans précédent, cumulant de plus en plus de dettes.
C'est insoutenable alors même que ce sont eux qui nous fournissent notre nourriture ! Nous avons besoin d'eux, et ils ont besoin de nous. 
Il est temps de s'orienter vers de nouveaux modèles pérennes, respectueux de l'environnement et des écosystèmes. 

C'est ce que nous propose le projet de l'association "L'escargot tranquille" : il s'agit de créer une micro-ferme végétale expérimentale au coeur de la Mayenne, ayant pour but de développer un système de culture totalement naturel (sans engrais chimique, ni OGM...), utilisant des outils et techniques ancestraux modernisés et améliorés, en minimisant les besoins énergétiques, et surtout ne reposant pas sur l'exploitation animale

J'ai jusqu'à présent toujours pensé que l'interdépendance entre l'homme et les animaux était inévitable en matière agricole, que les fumiers animaux et les lisiers étaient indispensables... Et bien je me trompais (en partie, car bien sûr il existe une interdépendance naturelle avec les animaux et insectes sauvages, et la faune du sol).
Sachez qu'il est possible et même bénéfique (d'un point de vue de la santé notamment) de se passer des intrants animaux.
Pourquoi est-ce plus bénéfique ? Au-delà de la notion de souffrance qui découle forcément de toute exploitation animale, je vais vous révéler là une information qui va probablement vous faire réagir : 

Pour finir, une petite réflexion pour relativiser la viabilité des systèmes avec intrants animaux.

Saviez-vous qu'en agriculture biologique, l'utilisation de composts de fumiers issus des élevages conventionnels était autorisée et même assez courante (bien qu'il ne soit pas évident d'avoir des chiffres précis) ?

En effet, les élevages bios souvent extensifs et donc peu producteurs de fumiers utilisent globalement leurs propres fumiers afin de fertiliser les champs qui produiront les céréales pour leurs animaux (système fourrager autonome).

Il n'en reste ainsi plus assez pour fournir la demande par exemple des maraîchers bios. Ceux-ci doivent donc se fournir auprès de l'agriculture conventionnelle.

Finalement une agriculture végétalienne nous assure au moins de "limiter" les souffrances animales de manière directe ou indirecte.

Extrait du blog "L'escargot tranquille"

Quid des résidus d'antibiotiques et autres OGM qui pourraient se retrouver dans les composts non bio ? Je me pose personnellement la question... 

Cette micro-ferme expérimentale aura un rôle de laboratoire, développant concrètement les concepts de permaculture, d'agroécologie, d'agriculture non mécanisée/sans pétrole... En montrant que ce système fonctionne et est viable pour les paysans, peut-être qu'un certain nombre de personnes pourront s'inspirer de cette expérience pour développer un peu partout en France l'agriculture biovégétalienne !

C'est pour cela qu'aujourd'hui, nous soutenons "L'escargot tranquille", car nous y croyons. Dans un premier temps bien sûr pour que Gwendal et Anaïs puisse réaliser ce projet de vie, à leur échelle, et ensuite pour que leur expérience puisse inspirer d'autres agriculteurs, qu'ils puissent devenir nombreux et se regrouper afin de promouvoir à l'échelle nationale ce mode agricole qui a résolument de l'avenir.
Et peut-être que des médias pourront s'intéresser à ce projet, et en parler au grand public ! Pour cela, faisons du bruit !! ;) 

Pour réaliser ce projet, Gwendal et Anaïs ont besoin de nous tous pour les aider à financer une partie des investissements de la ferme. Ils ont déjà investi personnellement dans du matériel (serre de 200m2, un véhicule utilitaire etc...) pour un coût d'environ 6000 €. 
Ils ont élaboré un tableau d'investissement très précis des différents matériels dont ils auront besoin, il leur faudrait un minimum de 12000 €. S'ils réussissent à dépasser cette somme, cela leur permettrait de développer plus rapidement leur activité. 

Qui sont les initiateurs du projet ?

C'est avant tout un projet familial, pour Gwendal, Anaïs et leur jeune fils Tao. 

Commençons par la présentation de Gwendal. Ancien graphiste, il a tout quitté pour un retour à la terre, en 2011 il s'est installé avec 4 amis sur une ferme en polyculture élevage de 42 hectares : maraîchage, transformation des céréales en pains/galettes (à la charge de Gwendal) ainsi qu'une partie élevage de vaches laitières avec fabrication de fromages. Au bout d'un moment, le côté élevage a commencé à peser à Gwendal : vivre chaque jour avec l'exploitation animale et tout ce que cela implique au quotidien ne lui était plus supportable. C'est ainsi qu'il a quitté cette ferme collective et a pensé à développer ce projet en cohérence avec ses valeurs : créer une micro-ferme bio végétale. 

Il y a également Anaïs, la compagne de Gwendal, amoureuse des animaux depuis toujours, très impliquée auprès des personnes handicapées qu'elle aide accompagnée de Frisko, son magnifique handi-chien. Par ailleurs, Anaïs a le projet de mettre sa passion pour l'artisanat au service de l'association en réutilisant et détournant des matériaux existants afin de leur donner une seconde vie en les transformant en nouveaux objets d'usage courant ou décoratif. 

Des personnes avec de belles valeurs de vie, encourageons-les !

  • Pour aider Gwendal et sa famille
  • Pour prouver que les animaux d'élevage ne sont pas obligatoires en agriculture
  • Pour favoriser une agriculture écologique et durable, indépendante des énergies fossiles, produisant des aliments sains


 Soutenons leur projet sur la plateforme de financement participatif Ulule

Chacun en fonction de ses possibilités, participons financièrement à leur projet, soyons solidaires 

Voici plusieurs liens qui pourront vous intéresser : 

▫ Le blog "L'escargot tranquille"
▫ La vidéo du projet
A notre demande, Gwendal a rédigé un article pour tout expliquer simplement sur le fonctionnement de ce mode d'agriculture (on voulait en savoir plus !!) : une agriculture végétale... mais laquelle ? Très intéressant !!
▫ La permaculture, c'est quoi pour de vrai ?
▫ Le site Ulule pour participer à leur projet
▫ Leur page Facebook 

On vous remercie chaleureusement de nous avoir lu, on espère que le sujet vous a autant passionné que nous :)
Merci par avance pour vos partages et vos participations financières selon 

Belle journée à tous, à bientôt !
Olivia

EDIT DU 08 MARS 2016

La campagne de financement participatif "L'escargot tranquille" est terminée et a remporté un franc succès ! La somme de 13.263 € a été collectée, soit 110% de la somme attendue (l'objectif s'élevait à 12.000 €) pour que le projet de Gwendal et Anaïs puisse voir le jour.

Bravo à eux, et merci à tous ceux qui ont participé par quelque moyen que ce soit (dons, partages...)
 

Publié dans On papote

Commenter cet article

Bel'Coutures par Belinda 05/02/2016 10:47

un très beau projet ^_^

Titirico 02/02/2016 09:27

Très intéressant cet article merci pour le partage que je vais faire découvrir à mon tour auprès de mon entourage! Et je pense participer à ce projet! belle continuation à eux et pourvu que leur projet se réalise avec succès!